Ākāśa आकाश ◦ Blog

Joachim

J'ai renoncé à la voie toute tracée des études et d'une vie professionnelle qui s'ensuivrait. Il y eut un accident en haute-montagne à l'âge de 17 ans, une grande peur de mourir lors d'une ascension et rien n'est revenu comme avant. Toutes les saveurs de l’existence avaient changé, une idée de la vie au grand air appelait. Vivre intensément proche des sommets enneigés, un rêve provisoire puis la sphère médiatique et les voyages à travers le monde pendant vingt ans. Une chance d'avoir été témoin de l'Histoire comme reporter de télévision. Vingt ans d'exploration, d'immersions dans des lieux géographiques et dans les profondeurs de l'humanité.

J'ai renoncé une deuxième fois, à l'enfermement dans ce métier en pleine déshérence au début des années 2000. Encore pour l'aventure et la liberté alors que mes collègues tombaient sous contrôle de forces d'argent. Il était temps de poursuivre ailleurs l'exploration des faces cachées du monde, de retrouver le fil tendu de la vie qui vibre.

Les pratiques de méditation, de yoga m'accompagnaient depuis la fin de l'adolescence. Discrètement la plupart du temps, intensément par période, à chaque moment de transformation. C'est là que j'ai plongé, dix années d'apprentissage et de transmission à temps complet pour que coïncide l'expérience personnelle et les intemporels enseignements de yoga.

oooooooooooooooo

◦ J'ai étudié six années avec Patrick Tomatis et Philippe de Fallois. Nil Hahoutoff (1900-1982), leur enseignant avait été élève d’Hiran Moy Chandra Gosh dix années entre-deux-guerres, jusqu’au départ de ce dernier. J'ai pratiqué quotidiennement jusqu'à ce que chaque mot et chaque geste soient corporellement inscrits, comme un musicien ou un danseur répète, détaché de tout but immédiat. 

◦ Certaines pratiques méditatives issues des enseignements bouddhiques m'accompagnent également depuis l'âge de 25 ans. L’œuvre de Chögyam Trungpa, maître Tibétain est présente depuis cette période, les rencontres ont été nombreuses dans cette lignée. Mais ce sont les enseignements antiques de yoga, le sanskrit et la transmission orale qui ont le plus nourri ma curiosité. Les pratiques de l'assise en silence et de la parole ont puissamment transformé les représentations que je me faisait du Monde.

◦ Alyette Degrâces, philosophe et indianiste, transmet aujourd'hui très directement, à partir du Sanskrit et des textes antiques qu’elle traduit, une sensibilité très belle à la pensée Indienne, au yoga et à certains tantra, nous travaillons ensemble depuis dix ans lors de lectures données chez elle et dans différentes écoles de yoga. 

Instructeur certifié par l’École Française de Yoga (EFY) 
Membre de la Fédération Nationale des Enseignants de Yoga (FNEY) 

Joachim 06 09 02 59 48
joachim.vallet@gmail.com 

Accueil
Archive
Enseignement