Ākāśa आकाश ◦ Espace fertile

Joachim

J'ai renoncé, pas encore majeur, à la voie toute tracée de la scolarité et de la vie professionnelle qui s'ensuivrait. Difficile de dire exactement pourquoi, il y a eu un accident en haute-montagne à l'âge de 17 ans. Une grande peur de mourir dans une ascension et les saveurs ont changé, rien n'est redevenu comme avant. Impossible désormais de se sentir à sa place au Lycée, la montagne et une idée de la vie sauvage appelaient. Vivre intensément tout de suite, proche des sommets enneigés dans un premier temps puis dans la sphère médiatique pendant vingt ans. Une chance incroyable d'avoir pu être là comme témoin malgré un parcours autodidacte. Vingt ans de voyage comme reporter, d'immersions aussi bien dans des lieux géographiques que dans les profondeurs qui structurent l'humain et les sociétés.

J'ai renoncé encore une fois pour l'aventure et la liberté de regard à une période où les grands médias pour lesquels je travaillais tombaient sous contrôle des forces d'argent. L'ambiance y était violente, le travail devenait de plus en plus superficiel et télécommandé, l'intégration des entreprises de presse à la finance fut ma dernière expérience professionnelle. Il était temps de poursuivre ailleurs l'exploration de l'envers du miroir, des faces cachées du monde, de retrouver le fil tendu de la vie qui vibre.

Les pratiques de méditation, de yoga m'accompagnaient depuis la fin de l'adolescence. Discrètement la plupart du temps, intensément par période, à chaque mouvement important. C'est là que j'ai plongé, dix années d'apprentissage et de transmission à temps complet pour que coïncide l'expérience personnelle et les enseignements intemporels de yoga.
________

◦ C’est grâce à Patrick Tomatis et Philippe de Fallois que j’ai pu entrer pleinement sur le chemin. Nil Hahoutoff (1900-1982), leur enseignant avait été élève d’Hiran Moy Chandra Gosh dix années, entre-deux-guerres, jusqu’au départ de ce dernier. J'ai suivi ces deux enseignants quasi quotidiennement pendant six années, jusqu'à ce que chaque mot et chaque geste du cours de yoga soient corporellement inscrits.

◦ Certaines pratiques méditatives issues du bouddhisme m'accompagnent également depuis l'âge de 25 ans. L’œuvre de Chögyam Trungpa, maître Tibétain qui a transmis la méditation à l'occident est présente depuis cette période. Mais pour moi, ce sont les enseignements anciens de yoga, proche de leur source antique, qui permettent une compréhension simple et lumineuse de la vie et du monde.

◦ Alyette Degrâces, philosophe et indianiste, transmet aujourd'hui très directement, à partir du Sanskrit et des textes antiques qu’elle traduit, une sensibilité très belle à la pensée Indienne, au yoga et à certains tantra, nous travaillons ensemble depuis sept ans lors de lectures données chez elle.
________

Instructeur certifié par l’École Française de Yoga (EFY) *
Membre de la Fédération Nationale des Enseignants de Yoga (FNEY)

* Le cursus d'instructeur, au sein de l’École Française de Yoga a duré 4 ans (1200 heures d'enseignement). Il fut conclus par des épreuves pratiques et théoriques portant sur les pratiques corporelles, l’anatomie et la philosophie.

Joachim
+33 6 09 02 59 48